• Accueil
  • /
  • Se lancer
  • /
  • Faire votre business plan

Les données financières

Lors de la réalisation de votre business plan, vous allez devoir justifier les ressources financières de votre projet. Certaines serviront d’argument dans vos négociations avec les bailleurs de fonds et investisseurs. Vous trouvez ci-dessous quelques notions essentielles pour la conception d’une demande de financement.

Compte de résultat prévisionnel

Le compte de résultat prévisionnel récapitule l’ensemble des produits estimés (entrées d’argent) et des charges attendues (sorties d’argent) d’une entreprise.
Il permet de prévoir le résultat annuel net sur une période donnée, généralement de 3 à 5 ans. Ce tableau financier est calculé à partir de différentes variables telles que :

  • Le chiffre d’affaires ;
  • Les charges financières et charges d’exploitations ;
  • Les impôts et taxes ;
  • Les amortissements.

Il s’agit d’un outil indispensable lors de la création d’entreprise, et il sert également pour le développement d’entreprises déjà établies.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires représente le total des revenus réalisés par l’entreprise au cours de l’exercice d’une activité normale et courante. Il peut s’exprimer en montant HT ou TTC, notamment si la vente inclut la TVA. Il permet d’évaluer la santé de l’entreprise, sa part de marché, ou encore son évolution au cours des dernières années (croissance ou décroissance). On le calcule sur une période déterminée, selon les besoins de l’entreprise : au jour, à la semaine, au mois, au trimestre ou encore à l’année :

Chiffre d’affaires (CA) = Quantités de produits vendus x Prix de vente

Prix de vente

Il s’agit du prix payé par le client pour acheter le produit ou le service désiré, après application des éventuelles réductions ou majorations. Il peut être hors taxe (HT) ou toutes taxes comprises (TTC). Il est fixé librement par le vendeur et ne peut en aucun cas être imposé par le distributeur ou le fabricant : cette pratique est en effet illégale sur le territoire français et européen, sauf rares exceptions.

Prix de vente HT = Cout d’achat + Marge brute
Prix de vente TTC = Prix de vente HT + (Prix de vente HT x TVA)

Coût de revient

Le coût de revient, également nommé prix de revient ou prix naturel, représente le total des coûts supportés par l’entreprise pour exécuter un service ou produire un bien. Ces coûts sont à la fois directs (matières premières, heures de main-d’œuvre nécessaires, etc.) et indirects (location des locaux, dépenses énergétiques, assurances, publicité, distribution, salaires, etc.). C’est à partir du coût de revient qu’une entreprise pourra fixer le prix de vente de son produit ou service, selon la marge qu’elle souhaite atteindre.

Coût de revient = Somme des charges directes et indirectes / Quantité produites

Marge brute / Marge commerciale

La marge brute correspond à la différence entre le prix de vente et le coût de revient d’un produit ou d’un service. Il s’agit donc des bénéfices que l’entreprise va générer à chaque vente. On parle de marge commerciale pour les activités de revente de marchandises.

Marge brute = Prix de vente HT – Coût d’achat HT
Marge commerciale = CA – Coûts totaux

Marge nette

La marge nette, quant à elle, correspond au pourcentage de rentabilité de l’entreprise. Elle se calcule en divisant le bénéfice net, aussi appelé résultat net, par le chiffre d’affaires.

Marge nette = Bénéfice net / (CA x 100)

Seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité correspond au montant du chiffre d’affaires, et donc au volume de ventes, à réaliser pour que l’entreprise commence à dégager des bénéfices. On peut calculer un seuil de rentabilité pour chaque activité de l’entreprise, en plus du seuil de rentabilité global.
Cette notion est donc primordiale et doit apparaître dans le business plan, et être bien déterminée avant le lancement d’une nouvelle entreprise ou d’un nouveau produit ou service.

Seuil de rentabilité = Charges fixes / [ (CA – Charges variables) / CA) ]

Plan de financement

Le plan de financement ou plan financier est un élément essentiel lors de la création d’entreprise mais également pour son développement à long terme. Il fait partie intégrante du business plan et présente les financements nécessaires à la réalisation du projet. Il se présente sous la forme de colonnes :

  • Les emplois, c’est-à-dire les besoins en financement de l’entreprise (investissement et exploitation) ;
  • Les ressources : les moyens financiers pour financer les emplois.

Newsletter

Pour recevoir notre actualité par email...

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre actualité par email, vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Politique de confidentialité