• Accueil
  • /
  • Se lancer
  • /
  • Les formalités de création

Les formalités de création de votre entreprise

La création d’une entreprise s’accompagne de nombreuses formalités administratives, qui varient selon l’activité et les statuts choisis. La Sofidep vous aide à mener à bien toutes vos démarches.

Les formalités pour toute création d’entreprise

Sauf pour les activités primaires et non commerciales, toutes les formalités de création d’entreprise s’effectuent auprès du Centre de Développement et Formalités des Entreprises (CDFE), qui est rattaché à la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Services et des Métiers (CCISM).

Liste des formalités à remplir et des pièces à fournir au CDFE afin de créer son entreprise :EI / EIRLEURLSARLSNCSASAS / SASU
3 copies de la carte d’identité ou passeport ou 3 copies de l’acte de naissance Pour tous les associés Pour tous les associés Pour tous les associés Pour tous les associés
1 déclaration sur l’honneur de filiation et de non-condamnation à gérer une entreprise
1 justificatif de domiciliation de l’entreprise
1 récépissé de paiement de l’annonce que l’Imprimerie Officielle fera paraître au JOPF
Frais de dossier 7000 FCFP 5000 FCFP 5000 FCFP 5000 FCFP 5000 FCFP 5000 FCFP
1 formulaire Annexe C pour les impôts
1 formulaire P1 du CDFE
1 formulaire M1 du CDFE
1 exemplaire d’annonce légale signé par le directeur d’un quotidien ou du Journal Officiel
1 exemplaire original et 1 copie des statuts signés
1 attestation de dépôt des fonds délivrée par la banque si apport en numéraire
1 rapport du commissaire aux apports si apport en nature
1 procès-verbal de nomination du ou des gérants si la nomination a été faite hors statuts
1 procès-verbal de l’assemblée générale désignant les administrateurs
1 procès-verbal du conseil d’administration désignant le PDG
1 lettre d’acceptation des commissaires aux comptes
Si marié(e) : 1 attestation d’information sur les conséquences des dettes, signée par les 2 époux, ou 1 copie du contrat de mariage si séparation des biens communs ou autre contrat

Les formalités spécifiques à certains secteurs d’activité

- Activités primaires

La création d’une entreprise du secteur primaire se fait auprès de la Chambre d’Agriculture et de la Pêche Lagonaire (CAPL). En fonction de l’activité, diverses demandes d’autorisation peuvent être nécessaires, notamment auprès de la Direction de l’Environnement (DIREN), la Direction des Ressources Marines (DRM), la Direction des Affaires Générales (DAG) ou encore la Direction de la Biosécurité (DBS). Une carte professionnelle fournie par la CAPL sera également exigée.

- Activités non commerciales

La création d’une entreprise dont l’activité est non commerciale s’effectue auprès de la Direction des Impôts et des Contributions Publiques (DICP). Il vous faudra présenter 2 copies de votre pièce d’identité, 2 photos d’identité et le formulaire à la contribution des patentes dûment rempli.

- Activités réglementées

En plus des formalités présentées plus haut, certaines activités réglementées nécessitent des démarches particulières. Il faut alors se rapprocher des services compétents selon l’activité :

Centre d’Hygiène et de Salubrité Publique Secteur alimentaire, soins et bien-être, autres (utilisation de pesticide, produits chimiques, etc.)
Direction Polynésienne des Affaires Maritimes Transport maritime
Direction des Transports Terrestres Transport terrestre
Direction des Affaires Sociales Garde de personnes
Direction Générale des Affaires Économiques Débit de boissons, organisateurs de marché aux puces et autres évènements commerciaux, jeux de hasard, agents d’affaires
Conseil National des Activités Privées de Sécurité  Activités de sécurité
Direction de l’Environnement Activités potentiellement polluantes et/ou dangereuses (garagiste, station d’essence, menuisier, etc.)
Service du Tourisme Hébergement touristique 
Direction des Ressources Marines Activités de perliculture

 

Les assurances professionnelles

Les assurances professionnelles de responsabilité civile sont obligatoires pour toutes les professions réglementées :

  • Les professionnels de santé
  • Les professionnels du droit
  • Les professionnels du bâtiment
  • Les activités touristiques
  • Les architectes
  • Les agents immobiliers
  • Etc.

Par ailleurs, tout véhicule d’entreprise doit être assuré, et toute entreprise embauchant des salariés doit souscrire à une assurance pour les accidents et les maladies du travail (AT/MP).
D’autres assurances sont vivement conseillées, notamment pour protéger les locaux et le matériel de l’entreprise, ou encore son activité en cas d’évènement climatique majeur.

Le Centre de Développement et Formalités des Entreprises (CDFE) se situe à la CCISM au 41 rue du Docteur Cassiau à Papeete.
Contact :
40 47 27 47
cdfe@ccism.pf

Pour aller plus loin :
https://www.ccism.pf/la-ccism/vos-formalites/modifier-sa-societe/le-centre-de-formalites-des-entreprises-0

Newsletter

Pour recevoir notre actualité par email...

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre actualité par email, vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Politique de confidentialité