• Accueil
  • /
  • Se lancer
  • /
  • Faire votre business plan

Bien présenter son projet

L’executive summary est un anglicisme qui désigne le résumé de votre projet de création ou rachat d’entreprise. Il sera aussi votre élément d’accroche pour attirer les investisseurs.

Bien présenter un executive summary

L’executive summary, également appelé résumé opérationnel, correspond à l’introduction de votre business plan. Il doit être clair, concis et présenter une synthèse vendeuse de votre projet entrepreneurial.

Longueur

L’executive summary ne doit pas dépasser 2 pages. Il doit présenter le projet et résumer les informations importantes en un minimum de temps de lecture. Un résumé opérationnel plus long risquera de désintéresser les investisseurs.

Mise en page

Le texte doit être aéré, mis en forme de façon à fluidifier la lecture le plus possible. Les lecteurs – qui sont de potentiels investisseurs – doivent repérer immédiatement les informations importantes. Vous pouvez pour cela mettre des expressions clés en gras, ajouter des couleurs pour vos titres, etc. N’hésitez pas à insérer des graphismes, des tableaux et des illustrations afin de simplifier la compréhension.

Identité visuelle

Si vous avez déjà réfléchi à votre identité de marque, et notamment à votre identité visuelle, n’hésitez pas à le laisser transparaître dans votre document. Positionnez votre logo en coin de page, utilisez les couleurs de votre marque, etc. Ces éléments montreront que vous reconnaissez l’importance de l’identité visuelle, ce qui rassurera les potentiels investisseurs.

Le rédiger au bon moment

Bien qu’il apparaisse en premier dans un business plan, l’executive summary doit être rédigé en dernier. Il s’agit en effet de la synthèse de l’ensemble du document et il reprendra les éléments cruciaux que vous développerez dans les parties suivantes. Attendez donc d’avoir finalisé toutes les autres parties de votre business plan avant de vous attaquer au résumé opérationnel.

Les différents éléments primordiaux

L’entreprise, le contexte

Il faut commencer par une présentation globale de votre projet : sur quel secteur d’activité souhaitez-vous vous implanter, les produits ou services que vous comptez vendre et la demande à laquelle ils répondent, le statut juridique de l’entreprise et pourquoi vous avez opté pour ce choix en particulier, le nombre de salariés envisagé.

L’équipe

Présentez-vous ainsi que les autres représentants légaux de la société, de façon réaliste et humaine. Vous pouvez ainsi résumer chacun de vos parcours et mettre en avant vos compétences particulières et les rôles que vous comptez endosser une fois l’entreprise créée. N’hésitez pas à expliquer en quoi vous pensez être complémentaires et pourquoi votre équipe fondatrice est opérationnelle et à même de gérer ce projet entrepreneurial.

Le marché

Il s’agit de prouver à vos investisseurs que vous avez réalisé une étude de marché sérieuse, qui a démontré que le projet était viable sur le long terme. Cette étude de marché sera développée plus en détail dans la suite du business plan. L’important, pour l’executive summary, est de bien souligner que votre offre répond à une demande existante et que vous avez les moyens de vous différencier de vos concurrents.

Les prévisions financières

Vous arrivez désormais à la partie qui intéressera le plus vos investisseurs, à savoir les chiffres. L’objectif de ce paragraphe est crucial : démontrer que votre projet est réalisable et rentable, grâce à des calculs raisonnés que vous expliquerez dans les autres parties de votre business plan. Restez toujours réaliste, ne survendez pas votre projet et montrez que vous avez anticipé les éventuelles difficultés que l’entreprise peut rencontrer. Prévoyez également des marges conséquentes lors des calculs avec des variables prévisionnelles (cela permet par exemple d’anticiper une hausse du prix des matières premières, etc.).

La stratégie globale

Expliquez dans quelle direction vous souhaitez orienter votre entreprise, sur quel avantage vous comptez-vous focaliser, sur quel élément du mix marketing vous concentrerez vos efforts, etc. Il s’agit de présenter de façon très synthétique le développement commercial et technique que vous envisagez, ainsi que les éventuels partenariats que vous pourrez conclure.
Mettez en avant vos forces, mais n’oubliez pas de mentionner vos faiblesses. Votre pragmatisme et votre transparence seront 2 éléments convaincants pour les investisseurs.

Le recours aux investisseurs

Une fois encore de façon claire et concise, il vous faut expliquer les aides financières exactes dont vous avez besoin pour mener à bien votre projet entrepreneurial, pourquoi vous faites appel à des investisseurs, ainsi que les perspectives de sortie que vous avez envisagées selon la rentabilité de votre entreprise.

Ne négligez aucun détail

L’executive summary est le premier élément de votre projet qu’un investisseur rencontrera. S’il n’est pas rédigé correctement, s’il présente des informations erronées ou des prévisions improbables, ou encore s’il est trop long et indigeste, vous risquez de perdre votre chance d’obtenir une aide financière via cet investisseur.
Faites relire votre résumé opérationnel par plusieurs personnes de milieux différents : il doit être compréhensible même pour ceux qui n’évoluent pas dans le secteur de votre future entreprise.

Les principales erreurs à éviter :

  • Prévisions budgétaires trop importantes ;
  • Étude de marché négligée ;
  • Business plan non-relu ;
  • Financements sous-évalués ;
  • Négliger votre présentation.

Newsletter

Pour recevoir notre actualité par email...

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre actualité par email, vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Politique de confidentialité