Pourquoi et comment maintenir une bonne trésorerie ?

L’état de la trésorerie est un excellent indicateur de la santé d’une entreprise. Une bonne gestion de sa trésorerie permet d’économiser de l’argent, de payer ses dettes à court terme mais également d’anticiper les aléas et d’affronter plus sereinement une crise économique, comme celle liée au COVID-19. La Sofidep vous explique tout !

L’importance d’une bonne gestion de sa trésorerie

La trésorerie désigne la totalité des ressources financières qu’une entreprise peut mobiliser à un instant donné. Ces sommes d’argent peuvent être physiques (en caisse) ou électroniques (sur un compte bancaire).
La trésorerie permet à l’entreprise de régler ses différentes charges : factures des fournisseurs, salaires, loyers, assurances, etc. Il s’agit d’un élément clé de la stabilité de la société. Grâce à une trésorerie suffisante, l’entreprise n’a par exemple pas besoin de faire appel à des prêts bancaires pour régler ses dépenses, et elle peut anticiper des retards de paiement ou des impayés.
Une bonne gestion de sa trésorerie permet de bénéficier d’une meilleure visibilité sur les flux financiers entrants et sortants, et donc d’identifier les éventuels décalages et points bloquants qui pourraient nuire à la santé financière de l’entreprise.

Quelques indicateurs pour mieux surveiller sa trésorerie

- La trésorerie actuelle

Cet indicateur, le plus évident, correspond au montant d’argent disponible pour l’entreprise à un moment donné. S’il donne une information cruciale sur la santé actuelle de la société, il est cependant nécessaire de le confronter à d’autres indicateurs et d’établir des prévisions de trésorerie, afin d’anticiper les coups durs.

- Les créances des clients

Il s’agit de la totalité des sommes qui sont dues à l’entreprise par ses clients, à savoir les factures non réglées. Elles sont étroitement liées au délai de paiement moyen des clients. Plus ce délai sera long, plus les créances risquent de s’accumuler. Si le délai de paiement moyen théorique (échéance indiquée sur les factures) est souvent différent du délai de paiement moyen réel (calculé selon la date des versements effectués par les clients), cela signifie que l’entreprise fait régulièrement face à des impayés ou à des retards de paiement, qui affectent sa trésorerie.

- Les dettes envers les fournisseurs

Il s’agit de la totalité des sommes que l’entreprise doit à ses fournisseurs. En croisant cet indicateur avec les délais de paiement aux fournisseurs, l’entreprise peut ainsi prévoir les sommes exactes à débourser dans les prochaines semaines ou les prochains mois, sauf aléa.
L’idéal, afin de maintenir une trésorerie saine, est de négocier auprès des fournisseurs un délai de paiement supérieur au délai de paiement réel moyen des clients. L’inverse signifie que la trésorerie de l’entreprise subit une pression constante et difficilement tenable.

Maintenir une trésorerie suffisante

- Le suivi de sa trésorerie

Avant toute chose, il est crucial de mettre en place un suivi fiable et régulier de la trésorerie de l’entreprise. Pour cela, les services administratifs peuvent se doter d’un logiciel spécialisé afin d’enregistrer tous les flux d’argent entrants et sortants, passés et à venir.

- Le plan de trésorerie prévisionnel

Grâce au suivi mis en place et aux indicateurs précédemment mentionnés, l’entreprise peut élaborer un plan de trésorerie prévisionnel. Ce dernier est essentiel afin d’anticiper les éventuelles difficultés, et donc de chercher à les résoudre avant qu’elles ne surviennent.
Il sert par ailleurs à estimer les capacités financières de l’entreprise à investir dans du matériel, par exemple, ou à encaisser une crise économique sur une durée déterminée, etc.

- La gestion des retards de paiement et des impayés

Les créances clients pèsent sur la trésorerie de l’entreprise, d’autant plus lorsque les délais de paiement théoriques ne sont pas respectés. L’entreprise doit apprendre à gérer ces retards et impayés afin de maintenir sa trésorerie à flot.

- La gestion des stocks

Si mal gérés, les stocks peuvent être particulièrement coûteux pour une entreprise. Une gestion des stocks optimisée aura un impact certain et positif sur la trésorerie de l’entreprise.

Sources :
https://www.meilleurtauxpro.com
https://www.leblogdudirigeant.com
https://www.l-expert-comptable.com

Newsletter

Pour recevoir notre actualité par email...

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre actualité par email, vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Politique de confidentialité