Motivation des salariés

Dans un contexte sociétal où la démotivation s’installe de plus en plus au travail et entraîne des départs ainsi qu’une baisse notable de productivité, réengager ses salariés s’impose comme l’une des priorités managériales des dirigeants d’entreprise. La Sofidep passe en revue les facteurs de motivation au travail afin de vous aider à enthousiasmer vos collaborateurs.

1 — La rémunération

Près d’un Européen sur deux cite le salaire comme principale source de motivation au travail. Si cela n’a rien de surprenant, il peut être aisé d’oublier qu’une rémunération considérée comme injuste génère du mécontentement chez vos employés. À responsabilités similaires et ancienneté similaire, une différence trop forte entre les salaires sera perçue comme injuste et comme manque de respect envers certains. Savoir valoriser le travail de vos employés via des augmentations ou des primes, le tout sur un pied d’égalité, peut entraîner et maintenir la motivation de vos équipes.

2 — L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée

De plus en plus de personnes valorisent grandement l’équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle. Cela signifie que les charges de travail sont adéquatement réparties entre les employés, que les périodes plus denses sont anticipées au mieux et que les emplois du temps peuvent, à l’occasion, être flexibles.
Dans chaque entreprise, il existe des périodes de pression nécessitant aux équipes de s’impliquer davantage. Dans ces situations souvent stressantes et qui demandent aux salariés de rester après leurs horaires de travail, un chef d’entreprise exprimant sa gratitude auprès de ses collaborateurs valorise leurs efforts et évite ainsi une démotivation due à un manque de reconnaissance. Cela peut prendre la forme d’une rémunération ou d’une récupération des heures supplémentaires, ou — si les moyens financiers sont restreints — d’attentions et messages bienveillants destinés aux équipes.

3 — L’ambiance et le confort au travail

Plus d’un salarié sur cinq considère que les relations qu’il entretient avec ses collègues sont un facteur déterminant de sa motivation au travail. L’ambiance de travail joue un rôle crucial sur le moral des employés, plus enclins à exercer dans une dynamique conviviale et bienveillante que dans un environnement anxiogène, où les liens ne sont pas soudés au sein d’une même équipe et où le management fait constamment pression.
Un manager honnête et à l’écoute, une équipe unie, une ambiance détendue ou encore des sessions de team-building sont tout autant de facteurs de bien-être au travail, bien-être qui induit directement de meilleures motivation et productivité de la part des employés.
Par ailleurs, plus une entreprise améliore le confort de ses employés au travail, plus ces derniers se sentiront respectés et auront envie de s’investir. Il peut s’agir, par exemple, de la présence d’une climatisation ou de ventilateurs pour lutter contre la chaleur, ou encore de la mise à disposition d’équipements tels qu’un frigo, d’un micro-onde et d’un espace de restauration afin de permettre à chacun de ramener ses propres repas.

4 — La reconnaissance

La valorisation du travail de vos employés est une indéniable source de motivation pour ces derniers. En reconnaissant la performance de vos collaborateurs, vous leur prouvez leur utilité au sein de l’entreprise et leur donnez un sentiment d’appartenance qui les incitera à s’engager plus encore. Cette reconnaissance peut prendre une forme immatérielle — une entrevue à cet effet, des mots bienveillants lors d’une avancée de mission, etc. — ou matérielle — un repas offert, des congés exceptionnels, un coffret cadeau, etc. Par ailleurs, en exprimant votre reconnaissance sans systématiquement passer par des récompenses financières — primes ou augmentations — vous évitez d’associer reconnaissance du travail et rémunération. Vous vous montrez également attentif à l’individu et entretenez un dialogue avec vos collaborateurs, dialogue renforçant les liens de confiance et l’engagement au travail.

5 — Les compétences professionnelles et les perspectives de carrière

Enfin, le dernier facteur important de motivation au travail est l’évolution professionnelle de vos employés. En développant leurs compétences à travers des missions diversifiées, des formations ou encore des conférences, les salariés cultivent leur employabilité et s’ouvrent à de nouvelles perspectives de carrière. En dialoguant avec les salariés, lors des entretiens annuels par exemple, et en discutant ensemble de leurs possibilités d’évolution de carrière, vous valorisez non seulement leurs performances actuelles, mais également le potentiel que vous décelez en eux.

Newsletter

Pour recevoir notre actualité par email...

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre actualité par email, vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Politique de confidentialité