Un partenariat renforcé avec l’Agence Française de Développement

Le 24 juillet 2015, la Sofidep et l'AFD ont signé un avenant à la Convention de couverture des risques d'impayés de prêts participatifs, en étendant le fonds de couverture à de nouveaux secteurs et prêts.

L’objectif de la Convention signée en 2010, est de couvrir les risques inhérents aux projets soutenus par la Sofidep, dans des secteurs jugés non prioritaires par les banques ou par nature non financés par celles-ci. Ce fonds de couverture facilite l’intervention de la Sofidep en partenariat avec une banque de la place, dans le co-financement de projets risqués.

Ainsi, en 5 ans ce sont plus de 60 projets financés par la Sofidep, qui ont pu bénéficier de cette couverture pour un montant total de 466 millions XPF (3,9 millions €) dans des secteurs spécifiques : secteur primaire, archipels éloignés, développement durable et innovation.

La hausse des interventions de la Sofidep, parfois comme seul partenaire dans le financement de projets de création ou développement, avec donc une prise de risques accrue, lui impose de pouvoir recourir à des mécanismes de couverture élargis.

La Sofidep et l’AFD sont donc convenus d’étendre la couverture des risques de crédit à de nouveaux secteurs d’activité.

Ainsi, les secteurs de l’Industrie, de l’Artisanat et le P.A.C.E - Prêt d’Aide et à la Création d’Entreprise - dont le projet relève d’un secteur d’activité éligible, bénéficient dorénavant de la couverture AFD.

Fort de ces nouvelles dispositions, la Sofidep développera davantage encore ses interventions auprès des très petites, petites et moyennes entreprises polynésiennes, dans des secteurs créateurs de richesse et d’emplois.

Gaspard TOSCAN DU PLANTIER, Directeur Général de la Sofidep et Yves-Michel SILVAIN, Directeur de l’agence AFD de Polynésie française

Newsletter

Pour recevoir notre actualité par email...