La Sofidep rentre au capital de C3P pour l’accompagner dans son développement

Créée en 2006, la société C3P – Centre Polynésien de Perfectionnement au Pilotage – passe un nouveau cap avec l’ouverture courant 2019 de la première école de pilotage professionnelle en Polynésie française. La Sofidep accompagne C3P dans ce développement stratégique, qui offre aux jeunes polynésiens la possibilité de suivre désormais une formation complète de pilote professionnel tout en restant au fenua.

La société polynésienne C3P, spécialisée dans la formation de pilotes privés et la location d’aéronefs, réalise un tour de financement de 135 millions F CFP, dont 50 millions F CFP auprès de la Sofidep qui rentre au capital de C3P, complété par un financement bancaire apporté par la Banque de Polynésie – Groupe Société Générale. Cette levée de fonds doit permettre à la société d’investir et de se doter des outils nécessaires à la mise en place d’une école professionnelle de pilotage, la première en Polynésie française.

En effet, grâce à ces investissements d’envergure, C3P va acquérir :
-  Un nouveau simulateur bimoteur de type ALX d’ALSIM qui vient compléter le simulateur déjà en place, en mettant à disposition un outil pédagogique sans précédent au service des formations aux brevets de pilote professionnel mais également d’entrainement et de sélection de pilotes ;
-  Un appareil bimoteur léger Tecnam P2006, venant ainsi agrandir la flotte actuelle de C3P, composée de six aéronefs.

« Le contexte de hausse très importante du trafic aérien mondial implique une croissance des ventes d’appareils de toutes catégories, qui eux-mêmes requièrent du personnel qualifié, notamment des pilotes de ligne. L’évolution régulière des appareils, pour des raisons économiques, de sécurité et de fiabilité, nécessite également des formations récurrentes », explique Stéphane CHANTRE, PDG fondateur de C3P. « Le lien intermédiaire entre brevet de pilote privé initial et un premier emploi en tant que pilote professionnel était jusqu’à aujourd’hui systématiquement délocalisé faute d’école professionnelle en Polynésie française. Grâce à cette opération et à l’acquisition de nouveaux matériels, nous pourrons dorénavant proposer l’ensemble de la formation de pilote professionnel selon tous les standards européens requis. »

« Le projet de Stéphane CHANTRE d’offrir la possibilité aux jeunes Polynésiens de se former au métier de pilote professionnel tout en restant en Polynésie française nous a particulièrement séduit », se réjouit Gaspard Toscan du Plantier, Directeur général de la Sofidep. Il ajoute : « Accompagner ce projet, c’est permettre à la Polynésie française et plus généralement au Pacifique, de se doter d’un pôle de formation européen de référence dans un secteur très important pour notre économie insulaire, tout en anticipant une pénurie de personnels qualifiés et nécessaires pour répondre au développement de l’activité aéronautique polynésienne, mais aussi régionale et mondiale. »

A propos de C3P - Centre Polynésien de Perfectionnement au Pilotage

C3P est un organisme de formation aéronautique créé en 2006 par Stéphane Chantre, pilote instructeur et examinateur, ancien pilote de chasse de l’armée de l’air française, avec à son actif près de 8 000 heures de vols, et Vincent Roux, Instructeur et examinateur responsable de l’activité voltige, affichant 1600 heures de vol et technicien aéronautique qualifié sur Airbus 330/340, et Boeing 787 Dreamliner.

C3P dispose du Certificat d’Organisme de Formation Agrée (ATO) délivré par la DGAC et du Certificat d’agrément d’organisme de maintenance (PART MF) délivré par l’OSAC, lui permettant d’exercer son activité selon tous les standards européens requis. La société est par ailleurs agréée par le Ministère polynésien du tourisme et du travail comme centre de formation.
Plus d’informations sur le site : www.c3p.pf

A propos de la Sofidep
La Sofidep - Société de financement du développement de la Polynésie française – est une société d’économie mixte qui a vocation à soutenir en phase de création et de développement les TPE et PME polynésiennes par des interventions pouvant aller jusqu’à 100 millions F CFP. Elle intervient sous forme de prêts participatifs, en fonds propres et quasi fonds propres aux côtés de partenaires financiers privés. L’objectif est de contribuer à la croissance de sociétés en leur donnant les moyens d’augmenter leurs capacités de production, de développer un marché ou un produit, ou de renforcer leur fonds de roulement. Au-delà, La Sofidep se donne pour ambition d’accompagner des entreprises ayant une activité présentant un potentiel innovant valorisable et créateur de richesses et d’emplois en Polynésie française.

Gaspard Toscan du Plantier, Directeur général de la Sofidep et Stéphane Chantre, PDG de C3P

Newsletter

Pour recevoir notre actualité par email...