Gérer la e-réputation de votre entreprise

Ce qui restait concentré sur la place du village à l’époque, est désormais amplifié, multiplié, voire exagéré, depuis l’avènement du web social. On ne peut pas (plus) ignorer le phénomène. Ce canal de communication où buzz et bad buzz se diffusent plus vite que la lumière, peut avoir d’importantes répercussions sur une entreprise.
La Sofidep vous donne quelques conseils pour gérer et/ou améliorer votre e-réputation.

1. DIAGNOSTIC DE VOTRE IMAGE SUR LE WEB

Les résultats d’un audit sont une image à un instant T d’une situation. Les résultats quantitatifs et qualitatifs d’un audit sont donc changeants car ils varient avec le temps. Ce qui est représentatif, c’est leurs évolutions.
Commencez par un diagnostic quantitatif de votre présence sur le web puis qualitatif.

2. LE POSITIONNEMENT

Pourquoi le positionnement marketing est d’autant plus indispensable aujourd’hui ?
Avec la mondialisation, le web et les facilités de création de start-up les marques se multiplient et la concurrence fait rage. Il est donc d’autant plus important d’imposer sa différence à travers un univers spécifique pour marquer les esprits, remporter des parts de marché et avoir une présence bien identifiée sur Internet.
Il s’agit d’une vraie réflexion stratégique pour votre entreprise.
Votre marque a-t-elle le bon positionnement ? Est-il cohérent sur l’ensemble de vos supports de communication ?
Pour rappel, voici les caractéristiques d’un positionnement de marque :
• La cible qui est visée
• L’univers de référence qui est choisi pour représenter la marque
• Ce qui différencie la marque de ses concurrents

3. SUIVRE LES MÉTRICS

Les métrics sont la base du ROI de vos actions de communication. Il faut définir les indicateurs de performance qui pourront être différents selon vos objectifs : notoriété, reconnaissance, préférence…
Exemples de KPI (key performance indicators) :
• Trafic sur votre site internet
• Nombre de fans sur votre page Facebook
• Les marques d’appréciations de vos fans sur les réseaux sociaux : « likes » sur Facebook, +1 sur Google+, etc.
• Engagement de votre communauté (commentaires, partages, retweet sur Twitter,etc.)
• Acquisition de nouveaux leads
• Ventes

4. CRÉATION DE CONTENU POUR AMÉLIORER VOTRE E-REPUTATION

Devenez votre propre média, créez du contenu positif ! C’est la meilleure assurance contre une mauvaise réputation sur Internet. Si vous n’êtes pas présents, si vous ne parlez pas de vous-même, soyez sûr que d’autres s’en chargeront !

En devenant acteur sur internet et en maîtrisant votre image, vous prenez le pouvoir sur votre cyber réputation !

5. RESTER À L’ÉCOUTE, CRÉER DES VEILLES

En premier lieu : bonne vieille méthode Google ! Les outils gratuits de Google à eux seuls permettent déjà de réaliser une veille sur votre nom, votre marque…
Schématiquement, une solution de veille ne vous renvoie que ce que vous lui avez demandé !
Certains outils peuvent vous aider à découvrir ce que les internautes expriment sur votre marque, vos produits, vos services et vos dirigeants.
Voici quelques outils gratuits : Google, Google Alert, Mention, Youseemii, Alerti…

Newsletter

Pour recevoir notre actualité par email...